L’entrevue

Vous avez obtenu une entrevue? Félicitations! Si un employeur vous invite à une entrevue, c’est qu’il s’intéresse à vous. Rappelez-vous seulement qu’une entrevue est un échange d’information entre vous et un employeur potentiel. C’est une occasion de convaincre l’employeur que vous êtes la meilleure personne pour l’emploi, mais aussi de déterminer si l’emploi vous convient.

Points saillants

  • Avant l’entrevue : Ce que vous devez faire pour vous préparer.

  • Journée de l’entrevue : Assurez-vous que la première impression sera bonne.

  • Après l’entrevue : Tirez tout le parti possible de l’expérience.

Une bonne entrevue

La qualité d’une entrevue n’est pas déterminée seulement pendant que vous êtes face à l’employeur potentiel. La façon dont vous vous préparez et ce que vous faites après la rencontre sont des aspects tout aussi importants. Voici quelques conseils et stratégies qui vous aideront à avoir la meilleure entrevue possible et à augmenter vos chances d’obtenir l’emploi de vos rêves.

Avant l’entrevue

Comment m’habiller? Qu’apporter avec moi? Que dire? Vous vous posez sûrement ces questions et d’autres encore dès que vous recevez l’appel ou le courriel vous invitant à une entrevue. Ressaisissez-vous et détendez-vous, nous avons les réponses. Voici l’essentiel de ce que vous devez faire pour vous préparer à une entrevue.

  • Faites des recherches sur l’organisation. Parlez à des personnes qui y travaillent. Fouillez des journaux locaux ou nationaux en ligne. Utilisez Google, le site Web d’Industrie Canada (www.ic.gc.ca) et toute autre ressource qui vous vient à l’esprit. Plus vous en savez sur l’organisation et l’emploi que vous convoitez, plus vous serez efficace dans l’entrevue. Une fois que vous avez terminé vos recherches, formulez quelques questions dont vous aimeriez discuter avec vos intervieweurs. Vous démontrerez que vous avez fait vos devoirs et que vous vous intéressez à l’organisation. Tuyau : Demandez au bureau des anciens ou au centre de carrières de votre établissement s’ils connaissent des personnes travaillant dans l’organisation.

  • Examinez la description de tâches et votre cv. Rappelez-vous bien quelle version de votre cv vous avez envoyée avec votre demande d’emploi. Préparez un dossier pour l’entrevue : votre cv, une fiche de renseignements de référence, une liste de questions et un portfolio ou une liste de projets pertinents que vous avez déjà réalisés.

  • Entraînez-vous à répondre à des questions d’entrevue et enregistrez-vous sur vidéo. Recrutez un ami qui commentera vos réponses. Vous pouvez aussi communiquer avec le centre de carrières local : il organise peut-être des ateliers sur la façon de réagir aux questions d’entrevue, voire des entrevues simulées.

  • Déterminez ce que vous allez porter. Votre tenue devrait être légèrement plus formelle que ce que vous porteriez en allant travailler dans le poste en cause. Si vous terminez un MBA, ce serait probablement un complet. Si vous postulez un emploi d’été dans le commerce de détail, ce serait une tenue plus décontractée.

Journée de l’entrevue

Le grand jour est arrivé! Restez calme et confiant, et rappelez-vous que vous avez fait tout ce que vous pouviez pour vous préparer. Voici quelques conseils pour vous assurer que la première impression sera bonne :

  • Éteignez votre téléphone cellulaire avant d’entrer dans l’immeuble.

  • Arrivez 5 à 10 minutes à l’avance.

  • Saluez cordialement la personne à la réception ou autre adjoint administratif.

  • Détendez-vous!

  • Saluez votre intervieweur en le nommant, serrez sa main fermement en le regardant dans les yeux, et souriez.

Pour lancer l’entrevue, votre interlocuteur vous posera quelques questions de « réchauffement » (p. ex., « Vous n’avez pas eu de difficulté à nous trouver? », « La météo est magnifique, n’est-ce pas? »). Pendant que vous discutez ainsi et vous installez, sortez votre cv, votre stylo et du papier. Vous voudrez peut-être demander l’autorisation de prendre des notes. Lorsque l’entrevue débute, écoutez attentivement chaque question et prenez bien le temps de réfléchir avant de répondre. Après avoir répondu, demandez à l’intervieweur s’il souhaite que vous précisiez encore la réponse.

Questions d’entrevue

Voici quelques questions auxquelles vous devriez être prêt à répondre :

  • Quels sont vos principaux points forts?

  • Quelles sont vos plus grandes faiblesses? Tuyau : Soyez toujours prêt à discuter de vos faiblesses et de ce que vous faites pour les surmonter.

  • Décrivez une situation difficile que vous avez gérée très efficacement.

  • Qu’est-ce qui vous a intéressé à ce poste?

  • Lorsque vous travaillez dans une équipe, quel est le rôle que vous assumez le plus naturellement?

  • Pourquoi voulez-vous travailler pour cette organisation?

Bon nombre des questions concernent le domaine du comportement. Les questions d’entrevue portant sur le comportement reposent sur l’hypothèse que le comportement passé est un bon prédicteur du comportement futur. Vous pouvez vous préparer à ce genre de questions en vous entraînant selon la formule STAR :

  • décrivez la Situation ou la Tâche;

  • décrivez vos Actions;

  • décrivez les Résultats de vos actions.

Les résultats sont importants pour démontrer la valeur que vous apportez à une organisation.

Vos questions

Après que vous avez répondu aux questions de l’intervieweur, il vous demandera si vous avez à votre tour des questions. Les questions que vous poserez peuvent intéresser l’intervieweur tout autant que les réponses que vous avez données. Elles vous permettront de lui démontrer ce qui vous importe et le soin que vous avez apporté à vos recherches sur l’organisation. Assurez-vous de dresser une liste de questions intelligentes. Dans une première entrevue, il vaut sans doute mieux éviter les sujets du salaire et de la formation. Tuyau : Cherchez à poser des questions faisant suite à celles de l’intervieweur : vous démontrerez que vous avez été attentif.

Voici quelques questions que vous voudrez peut-être poser :

  • Quels sont les plus grands défis que l’organisation devra relever dans les trois prochaines années?

  • Comment mon rendement sera-t-il évalué?

  • Avec qui est-ce que je travaillerais au jour le jour?

  • Quel est le cheminement de carrière d’une personne qui débute dans ce poste?

  • À quoi une journée moyenne ressemblerait-elle?

  • J’ai lu dans les pages économiques du journal que vous prévoyez créer une filiale en Saskatchewan. Cette initiative aura-t-elle des répercussions pour ce poste? Tuyau : Posez des questions qui témoignent des recherches que vous avez faites.

  • Quand prendrez-vous une décision?

  • Quelle est la prochaine étape?

Conclusion

Surveillez les indices que l’entrevue est terminée. Si votre intervieweur regarde souvent sa montre, semble vous accorder moins d’attention ou devient impatient, le moment est peut-être venu de vous excuser. Lorsque vous voyez que l’entrevue est finie, voici quelques conseils pour laisser une bonne impression durable :

  • Dites à l’intervieweur que vous souhaitez obtenir l’emploi.

  • Répétez les trois principales qualités que vous possédez pour le poste.

  • Demandez à l’intervieweur s’il souhaite une copie de votre fiche de renseignements de référence (que vous avez en main).

  • Remerciez l’intervieweur du temps qu’il vous a réservé.

Après l’entrevue

Bravo, vous avez franchi l’étape de l’entrevue! Mais votre tâche n’est pas terminée. Vous devriez faire en sorte que l’intervieweur continue de penser à vous; c’est ainsi que vous pourrez tirer tout le parti possible de l’expérience.

  • Immédiatement après l’entrevue, prenez des notes sur ce que vous avez appris. Cette information vous aidera à vous préparer en vue d’une deuxième entrevue. Notez vos impressions sur l’organisation et la façon dont vous pensez que vous vous intégreriez au milieu de travail.

  • Écrivez une note ou un courriel de remerciement à l’intention de votre intervieweur. Réitérez votre intérêt envers le poste et rappelez vos qualités. Si vous avez oublié un élément important pendant l’entrevue, ajoutez-le dans cette note.

  • Évaluez votre performance. Repérez les domaines où vous avez eu de la facilité et ceux qui ont été plus difficiles. Soyez impitoyablement honnête. Puis entraînez-vous dans les domaines où vous avez une faiblesse.